Presentation de U.·.M.·.E.·.                                  

 

PRESENTATION  DE  U.·. M.·. E .·.

 

 L’Union Maçonnique Européenne est composée d’Obédiences Européennes et Mondiale ainsi que de Loges Européennes autonomes, non dogmatiques. Dans le respect de la liberté absolue de conscience et d’action de chacune de ses composantes, elle accepte les obédiences qui seraient déjà membres d’un autre groupement maçonnique, de même qu’elle accepte, toutes les obédiences intéressées sans limitation de nombre par pays, zone ou région  (pas d’exclusive pas de véto) seule l’adhésion aux idées exprimées ci-après compte pour entrer dans notre chaîne d’union mixte et UNIVERSELLE.

 

 

L’Union Maçonnique Européenne respecte le principe du maçon libre dans une loge libre.

 

L’Union Maçonnique Européenne ainsi  que les Obédiences et Loges qui la composent se garantissent entres elles un fonctionnement démocratique et transparent, par un accès généralisé des obédiences et  des loges à l’information, la possibilité de débattre en toute liberté et en toute franchise, toujours à l’écoute de l’autre, par le dialogue et la pensée critique. Elles s’assurent en outre d’une participation maximale des obédiences et des loges au fonctionnement et à la prise de décision qu’elles soient internes, publiques ou médiatiques  et ce,  par des consultations systématiques.

S’appuyant sur la tradition évolutive de la maçonnerie, qui s’inscrit dans l’Histoire, qui fait du symbole un outil privilégié et qui voit dans la fraternité un idéal éthique, les obédiences et loges de

 

L´Union Maçonnique Européenne œuvrent au développement d’une franc-maçonnerie mixte,  humaniste et fraternelle  tournée vers l’avenir. Par cette pratique coordonnée, cette franc-maçonnerie ne perd jamais le contact avec la réalité du monde profane.

Unis par l’initiation et la pratique du rituel, les Francs-Maçons travaillent à leur perfectionnement individuel et au progrès de l’humanité.

 

Les SS.*. et les FF.*. De L’Union Maçonnique Européenne souscrivent aux principes consignés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (Nations unies, 10 décembre1948),  la Convention de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (Conseil de l’Europe, 4 novembre 1950) et la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne (Union  Européenne, 7 décembre 2000).

 

Les SS.*. Et les FF.*. De L’Union Maçonnique Européenne s’engagent  à promouvoir :

  La solidarité, la justice et la fraternité universelle, sans aucune forme de discrimination

  La liberté de conscience et l’intégrité morale,

  La liberté de penser et la liberté d’expression,

  Le libre examen,

  Le refus de tout dogme, argument d’autorité ou préjugé,

  Le rejet de toute forme de fanatisme et de fondamentalisme.

 

L’Union Maçonnique Européenne souligne qu’il n’y a pas de droits sans devoirs. Chaque membre s’engage, en toute liberté, à contribuer par son action et dans la mesure de ses moyens librement engagés, à l’intérieur de la franc-maçonnerie et dans le monde profane, à la poursuite des idéaux de Liberté, d’Egalité, et de Fraternité.

 

DE LA COORDINATION /

L’Union Maçonnique Européenne respecte et garantit l’autonomie des obédiences et des loges qui la composent. Cette autonomie s’entend sans préjudice du respect de la déclaration de principes, de la présente plate forme commune et des décisions futures dans le cadre de cette coordination.

L’Union Maçonnique Européenne reconnaît comme maçonne  et maçon toute S ou tout F régulièrement initié qui est membre actif d’une loge reconnue, qu’elle soit « dite » régulière ou non.
De cette manière, L’Union Maçonnique Européenne entend  souligner le caractère mixte et universel de la Franc-Maçonnerie dans toute sa diversité. Il en résulte que toutes les Obédiences et Loges  de l’U.*.M.*.E.*. se reconnaissent entres elles automatiquement, tout en restant souveraines chez elles et dans leur gestion interne.

 

L’Union Maçonnique Européenne est organisée conformément au principe démocratique de toute association légale et reconnue. Tous les mandats sont pourvus par voie de désignation des membres qui la composent, c’est donc par voie d’élection.

 

L’Union Maçonnique Européenne sera composée d’une commission européenne de coordination de trois représentants par pays, élus par l’assemblée fondatrice à sa création, cela constituera l’Assemblée Générale de l’U.*.M.*.E.*. Celle - ci se choisira, en son sein, un bureau permanent de sept membres, chargés de coordonner les travaux en application des décisions prises en assemblée générale. On veillera toujours à ce que des représentants des Obédiences et des Logeslibres et souveraines membres tentent d’assurer aux loges un équilibre dans le nombre de  représentants à tous les niveaux et à la hauteur de leur représentativité dans l’U.*.M.*.E.*.

En cas de scrutin au sein des instances de l’U.*.M.*.E.*., ceux-ci seront  toujours comptabilisés à la majorité qualifiée des deux tiers (2/3).

 

DES OBEDIENCES LIBRES ET DES LOGES  AUTONOMES /

Les  obédiences et loges membres de L’Union Maçonnique Européenne peuvent être mixtes, exclusivement masculines ou féminines. Elles s’accordent un droit de visite mutuel, sans distinction de sexe, à toutes les tenues, exception faite des tenues de familles.

Les Obédiences et Loges membres de L’Union Maçonnique Européenne par leur adhésion, s’engagent à  en respecter les principes, la constitution et le présent règlement fondateur, ainsi qu’ à participer activement aux travauxd’approfondissement de cette déclaration  de principe, afin que les nouvelles dispositions  qui  devront être prises ultérieurement  soient toujours claires et démocratiques et ne dépassent jamais le cadre du projet exprimé  lors de sa création : « une coordination de la Franc-maçonnerie Libérale et Indépendante Européenne , son expression  tant publique que médiatique ».

Toute Obédience ou Loge libre et souveraine qui le souhaite pourra rejoindre l’U.*.M.*.E.*.

Après sa création, la Commission veillera à sa bonne intégration, jusqu’à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire annuelle.

 

POUR LES OBEDIENCES ET ATELIERS CHIRSTIQUES /

Les développements qui donneront une stabilité à l’Europe vont durer des années et jusqu'à un demi-siècle approximativement, cela va exiger et désigne déjà  une série d’orientations vers lesquelles nous devons nous diriger avec prudence; un changement profond oui! Mais pas à n´importe quel prix. Ceci a et aura lieu dans des états d'Europe, là où démocratie et tolérance guide les gouvernements. Tous ses changements dans nos sociétés doivent pourtant se faire mais  sans pour autant abandonner nos racines, nos attitudes religieuses, philosophiques, économiques, politiques et culturelles. Ces changements doivent prendre en compte les idées, les mœurs et les comportements de chacun, afin de progresser dans l´harmonie qui caractérise chacun de ces pays, mais sans  que ces Etats ne  gaspillent  l'héritage Européen dont ils sont les gardiens. Ces changements doivent  rester dans la voie de la modernité ou même de l´efficacité, sans perdre aucune de nos valeurs si durement gagnées sur le vieux continent et ailleurs. Ailleurs puisque cela signifie aussi nécessairement des changements sur le plan international.

L’Andorre est situé à mi-chemin entre deux grands Etats et a une vocation européenne historiquement prouvé depuis les temps plus anciens, car nous parlons d´un des plus vieux états et gouvernement au monde. L’attitude de sa Société et sa position dans le monde, libre entre toutes les tendances politiques européens et internationales, font qu´aujourd’hui cet Etat  se trouve au point le plus stratégique d´Europe pour débattre sur les grandes questions et  idées de notre continent, en vue de le garder toujours aussi riche que puissant. L’Andorre cultive les traditions, tout en ne renonçant pas à l'innovation, ce qui fait de ce Pays une référence pour l'ensemble de la nation chrétienne d´ Europe occidentale.

L’Andorre est chrétienne compte tenu du fait que le premier sentiment d'allégeance de la majorité des Andorrans se tourne largement  vers le christianisme. Un autre de ses privilèges chrétiens est son lien direct avec le Vatican, par le fait que l'Evêque de La Seu-D’Urgel est coprince de la Principauté avec le Président Français ce qui donne à notre Evêque une double fonction de chef d’Etat et chef Religieux. Ceci souligne et renforce une Foi sans équivoque et la volonté d´Andorre de gouverner d´une façon plus chrétienne qu´ailleurs.

Nous croyons que le défi pour les prochaines décennies sera en relation avec les racines de l'européanisme Chrétien, tant religieux que culturel et social, et qu´un pays comme l’Andorre peut-être l´emblème et le cap, vers cette évolution essentielle mais problématique.

Nous avons donc créé, en Principauté d'Andorre, une Association d’hôte afin d’accueillir les associations qui nous rejoignent en accord avec la loi du 24 Janvier 2001.

Dans cette Association, il existe:


1) Une tribune de Débat sur le développement religieux, social, culturel et économique de l’Europe.

 

2)  La mise en place, bientôt, d’un forum pour ceux qui veulent connaître nos débats et y participer.

 

3) Un atelier d'étude et d´analyses est en place dans nos Loges afin de réfléchir et tenter de  répondre à toutes ces questions.

 

4) Stimuler la recherche en mettant tous les mois un sujet à l´étude dans les ateliers de Loges.

 

5) La formation de ses membres reste sur la base de l'encouragement des sentiments de collaboration, d'amitié et de camaraderie. Ce qui permet d´aborder tous les sujets sans créer de conflit dans les débats

 

6) L'ouverture de succursales ou de connexion avec des  communautés déjà existantes dans les villes voisines ou les pays géographiquement et culturellement proches de nos Obédiences seront mises à l´étude et soumises au vote; comme toute aide extérieure qui viendrait renforcée notre Association par des contributions de partenaires sponsors.

 

7) Ces partenaires, qui doivent être acceptées par le Conseil, pourront répondre et assister à une Tenue dite blanche, sur invitation du Maitre de Loge. Ils pourront aussi intervenir sur les forums de discutions ou même dans des groupes de travail, mais hors Loge et guider par un coordinateur de

l´Ordre.

 

8) Ces membres d´honneur seront sous la protection du Conseil Général de l´Association qui pourront, selon l´importance de leur travail, leur dévouement et leur contribution à l´Association, et s´ils pensent que ce sympathisant le mérite, lui donner un passeport honorifique de l´Ordre et recevra de ce fait la médaille de " chevalier de Charlemagne “, un symbole du christianisme et de ses obligations en Europe; distinction spécialement apprécié en Andorre.

 

Le TR.*. GM.*. Assié Bernard - Président de l’U.*.M.*. E.*.

Copyright © 1986-2017.  U.·.M.·.E.·.   
Unión Masónica Europea  
Union Maçonnique Européenne
European Masonic Union 
All Rights Reserved.
¡Este sitio web puede usar Cookies!
Esta página web puede utilizar cookies para funcionar mejor. En cualquier momento usted puede desactivar o cambiarla en la configuración de su navegador. Utilizando nuestro sitio web, significa que usted está de acuerdo con el uso de las cookies.

OK, lo entiendo o Más información
Información de Cookies
Esta página web puede utilizar cookies para funcionar mejor. En cualquier momento usted puede desactivar o cambiarla en la configuración de su navegador. Utilizando nuestro sitio web, significa que usted está de acuerdo con el uso de las cookies.
OK, lo entiendo